Cet article fait partie d’un guide en plusieurs parties sur le SEO que vous pouvez retrouver ici

 Pour commencer voici un résumé du fonctionnement de Google

Google a développé un algorithme qui analyse et classe les sites. Régulièrement les “GoogleBot” (Robots de Google) analysent votre site et vérifient une centaine d’indicateurs pour déterminer si le blog apporte du contenu original ou s’il n’est clairement pas utile. Ces indicateurs sont composés par l’âge du site, le trafic, la qualité et la fréquence du nouveau contenu, le nombre de liens pointant vers votre site (backlinks)

Le SEO est l’art de d’optimiser les pages web pour s’assurer que les GoogleBot soient satisfaits lorsqu’ils visitent votre blog. Dans ce cas, le site sera bien évalué et donc bien positionné. C’est un domaine complexe car de nombreux points sont évalués et que les règles évoluent en permanence. Cependant quelques règles de base persistent. Voici 10 règles basiques de SEO à respecter pour optimiser la présence de votre blog sur Internet:

Bien sur, si vous avez d’autres astuces n’hésitez pas à les laisser en commentaire, dans ce domaine les possibilités sont grandes!

 

1. Il vous faut votre propre hébergement

La première chose à savoir est que vous avez besoin de votre propre nom de domaine et hébergement. Les blogs proposés gratuitement ne favorisent pas le référencement sur Internet et les efforts SEO. Ce blog est hébergé chez OVH, si vous êtes intéressés plus d’information sont disponible dans cet article qui explique quel type d’hébergement dispose ce blog.

Pourquoi faut-il son propre de nom de domaine?

De nombreuses personnes associent un projet sérieux à un nom de domaine dédié, c’est une preuve d’engagement. Dans ce sens, Google veut proposer du contenu sérieux et de confiance, alors les noms de domaine dédiés sont privilégiés. Disposer de son propre hébergement coûte moins de 30€ par an. Il ne faut pas se priver.

 

2. Résoudre des problèmes avec du contenu original

Le but de Google est d’apporter des recherches utiles et pertinentes à ses clients. Tout est construit autour de ce principe. Pour être plus précis, l’étape la plus importante que vous pouvez réaliser pour votre référencement / SEO est de créer massivement du contenu qui va résoudre les problèmes des gens. Si vous résolvez les problèmes recherchés par les gens, il est très probable que votre contenu soit partagé sur les réseaux sociaux et bien classé dans l’algorithme de Google.

Le mot “contenu original” signifie beaucoup plus que de simples articles. Si vous avez le temps, vous pouvez essayer:

  • Les infographies
  • Les vidéos YouTube
  • Les tutoriels

Vous pouvez essayer de développer un outil unique et le mettre à disposition sur votre site internet. Cela vous assurera un trafic important, du moment que l’outil est utilisé. Google adore les outils et plugin utiles qui sont utiles. Vous pouvez essayer de construire quelque chose en lien avec votre domaine et qui aidera vos lecteurs. Après il est important d’adopter une stratégie réalisable par rapport à vos contraintes de temps et de technicité.

 

3. Construire des liens référents (backlink) le plus naturellement possible

Si vous débutez dans l’optimisation du référencement SEO, il est fort probable que vous ne soyez pas familiers avec la notion de backlink. Un backlink, ou lien référent est lorsqu’un site pointe vers votre site. En général le plus vous en avez, le mieux c’est. Il s’agit de la base de l’algorithme de Google, plus on parle d’un site alors plus il a de chances d’être important.

Tous les liens référents n’ont pas le même poids, voici quelques astuces:

  • Ne jamais les acheter: Google le détecte et vous risquez d’être déclassé très rapidement.
  • La source compte: Si un domaine bien installé pointe vers votre site, alors ce lien aura beaucoup plus d’importance qu’une centaine de liens de sites récemment créés. Les liens en provenance de site .edu et .gouv marchent très bien.
  • Qualité du texte d’ancrage:  Le texte d’ancrage est le texte qui décrit votre lien, Google interprète ces mots clés pour associer le lien à votre contenu. N’oubliez pas d’utiliser des liens vers votre propre contenu. Même si ce ne sont pas des liens externe, cela aide Google à comprendre quels pages vous tenez absolument à mettre en avant.

 

Une bonne stratégie concernant les liens et d’arriver à ce que les blogs de votre domaine publient des articles de qualité et insèrent un lien vers votre site. Vous pouvez les convaincre en écrivant l’article à leur place ou en leur proposant une infographie de qualité.

Une astuce consiste à répondre à des articles dans la section commentaires, et vous mettez votre lien dans la partie site web. Attention la qualité de ce lien est plutôt faible et il ne faut pas en abuser au risque d’être déclassé. Si vous n’avez pas d’idée de comment vous pouvez obtenir des liens, le mieux est de rester concentrer sur la qualité de vos articles le temps de trouver des idées.  

 

4. Utilisez un thème compatible pour le référencement SEO

Quelque soit le CMS (assistant de création) que vous utilisez, il est important d’utiliser un thème qui va aider le référencement.

  • Le thème doit être responsive, c’est à dire qu’il s’adapte à tous les formats dont le mobile. De nombreuses recherches sont effectuées sur mobile et Google privilégie les sites qui fonctionnent bien sur des petits écrans.
  • Le thème doit être bien codé, cela va aider les robots de Google à bien interpréter le code et extraire les métadonnées du contenu (de quoi le contenu est constitué)
  • Le thème doit charger vite, vous ne voulez pas que vos utilisateurs patientent trop longtemps entre chaque page.
  • mettre à jour les liens cassés, n’hésitez pas à utiliser un addon qui vous indiquera dès qu’un lien est cassé.

Pour information le thème utilisé sur ce blog est le thème Extra. Si lorsque vous visitez un site, vous souhaitez connaître quel thème est utilisé, il suffit généralement de regarder le code source de la page, de chercher pour le mot “theme” et vous obtiendrez le nom du thème.

 

5. Définissez votre structure de liens permanents

Les liens permanents sont comment les visiteurs accèdent à votre blog et son contenu interne. Ces liens sont composés d’une racine domaine et de son extension. Par exemple sur cet article la structure est “nom du blog” / “titre de l’article”. Il est très important d’avoir une bonne structure de liens permanent. Dans WordPress il est possible d’éditer les paramètres de liens dans Outils > Liens Permanents. Une bonne structure est de rajouter tout simplement un condensé du titre de l’article.

Astuce: Votre titre d’article est ce qui apparaît dans Google, l’idéal est d’avoir des titres qui correspondent à des mots clés populaires. Comme ça lorsque l’utilisateur fait sa recherche dans Google, la probabilité est meilleure pour que votre article s’affiche en tête et qu’il clique dessus.

 

6. Mettez à disposition un Sitemap

Pour que les GoogleBots puissent s’y retrouver plus facilement, il est recommandé de proposer un sitemap. Il s’agit d’un plan de votre site sous forme d’arborescence. Cela ne demande pas de travail manuel, il suffit de télécharger un plugin Sitemap, par exemple Google Sitemap, qui se chargera automatiquement générer le fichier et le rendre disponible à une adresse générique. L’adresse testée par défaut par les moteurs de recherche et votredomaine/sitemap.xml.

 

7. Commentez sur les autres blogs

N’hésitez pas à commenter sur les autres blogs avec votre profil, cela mettra en avant votre site. Comme évoqué dans la section 3, cela vous permettra aussi de construire des liens vers votre site. Attention à ne pas en abuser et à rester cohérent et constructif dans vos commentaires. Vous pouvez choisir des petits blogs pour commencer.

 

8. Construire votre identité sur les réseaux sociaux

Une fois que vous avez publié suffisamment de contenu, il est temps de s’attarder sur les réseaux sociaux (Twitter, Facebook) pour booster les vues de vos articles et améliorer le référencement. Google regarde comment un article réagit sur les réseaux sociaux pour estimer son autorité et sa cohérence. De nombreux indicateurs tiennent compte du succès des articles sur les réseaux sociaux.

Si des centaines de personnes partagent et discutent votre contenu, il y a une grande probabilité que vous avez écrit quelque chose de vraiment bien. Si ce n’est pas le cas, essayez de vous mettre à la place de vos utilisateurs, sur ce qu’ils aimeraient lire ou recevoir.

Quelques pistes d’actions:

  • Tweeter les personnes installées et bien connaître leurs niches.
  • Partager les informations des autres sites, ils seront content de voir que vous mettez en valeur leur contenu, et vous le rendront sûrement.
  • Rejoignez des groupes Facebook de fans

Renforcez l’identité de votre site et rendez votre logo familier. Si vous n’avez pas de logo, je vous invite à lire cet article qui explique comment en créer un.

 

9. Utiliser des plugins SEO

Si votre thème n’inclut pas cette fonctionnalité, vous pouvez utiliser des plugins de SEO. Un de meilleur avec lequel démarrer est All in One SEO Pack qui remplira beaucoup de tâches pour vous. Il en existe plein d’autres, le mieux étant de rechercher SEO dans les plugins et de voir par vous-même. Certains sont minimaliste, d’autres de vraies usines avec des paramètres à régler de tous les côtés.  

 

10. S’inspirer de la concurrence sans la copier

Pour le référencement il n’y a rien de pire que de copier du contenu, cependant il est toujours utile de voir ce que fait la concurrence. N’hésitez pas à faire quelques recherches pour connaître vos concurrents. Vous pouvez vous servir d’eux pour aborder différentes idées et être inspiréSi vous êtes bloqués, faites un tour sur ce qui se fait mais en anglais. Il y a de grandes chance qu’il existe déjà un blog du même type et vous aurez alors plein d’idées pour créer du contenu original.

 

Qu’est ce que j’ai manqué?

N’hésitez pas à ajouter les principales règles pour débuter que j’aurais pu oublier. L’art du référencement est vaste et demande beaucoup de pratique. 

Si vous commencez à écrire vos premier articles, pas de panique. Concentrez vous à produire des articles de qualité avec vos propres mots. Même si ces mots ne correspondent pas au top keyword (mot clé les plus fréquent), il y aura forcément des personnes qui rechercheront dans Google de la même manière que vous avez écrit l’article. Plus votre contenu sera unique plus vous aurez de chance d’attirer des visites. Bonne chance  🙂 

Que pensez-vous de cet article?