Cet article explique comment suite à des problèmes de performances sur mes différents sites, j’ai décidé de quitter mon hébergement mutualisé chez OVH après plusieurs années de grande satisfaction chez eux.  Je n’ai pas l’habitude de communiquer sur l’arrière du décor de Conseil Géant mais comme cet article pourrait aider d’autres personnes je me suis dit que ça valait le coup de le poster.

Avant de commencer, voici une précision sur l’univers « ConseilGeant », en effet je ne m’occupe pas seulement de Conseilgeant.fr mais je m’occupe ou j’héberge pour des amis :


Mon hébergement mutualisé chez OVH

Tous ces sites étaient hébergés sur un hébergement mutualisé de type « Perso » chez OVH à 3,60€ par mois. Jusque-là j’étais très satisfait parce que j’arrivais à faire tenir une dizaine de sites sur mon hébergement pour moins de 4€ par mois et les performances étaient très correctes. J’admets volontiers que 3,60€ par mois ce n’est pas grand-chose pour avoir ses sites hébergés sur Internet, à ce prix là il faut rajouter le coût des noms de domaine de l’ordre de 7€ par an.

Sur l’ensemble des sites, le nombre de visites cumulées par jour est d’environ 600 visites par jour, avec des pics à 10 visites simultanées soit beaucoup moins que les 75 conseillées dans le plan « Perso ». Voici une capture d’écran des offres d’hébergement chez OVH: Offres OVH performances mutualisé

 

Le problème principal, qui est source de mes problèmes et que le site est hébergé sur un disque dur classique (pas SSD) et sur une base de donnée partagée. Mais à ce prix là on peut pas tout avoir. Voici un graphique du nombre de connexion sortantes sur ces dernières années , on voit bien que je respecte sous les 15 connexions / minute ce qui reste un petit volume. La flèche en rouge représente le moment où j’ai effectué la migration.

OVH Connexions sortantes

J’ai été satisfait des performances pendant quelques années, avec un délai de chargement de page raisonnable, de l’ordre de quelques secondes maximum. Je savais que j’avais un peu de travail d’optimisation de mon côté à faire, mais la base de données mutualisée d’OVH répondait correctement.

Petit à petit le temps de réponse moyen chez OVH a évolué au point d’atteindre régulièrement les 5-6 secondes par page en octobre 2018. Autant dire que la navigation sur mes sites est devenu laborieuse, et avec des pages qui se réinitialise en plein chargement. Il n’y a pas besoin d’être un expert SEO pour savoir qu’une page qui met du temps a se charger ne sera pas mise en valeur par Google, les lecteurs veulent avoir l’information rapidement et 10 secondes c’est beaucoup trop. J’ai donc commencé à être pénalisé au niveau de mes résultats sur les moteurs de recherche.

Voici le graphique du temps de réponse moyen sur mon hébergement; on lit assez facilement que le temps de réponse ne fait qu’augmenter, et qu’en plus certains jours des délais de 7-8 secondes sont atteints, régulièrement depuis novembre et décembre 2018.

Temps de réponse moyen OVH mutualisé

 

Sur WordPress les performances du site sont principalement liées à la performance de la base de donnée, et dans mon cas la base SQL s’est complètement écroulé au cours des derniers mois. J’ai contacté le support OVH mais il n’existe pas de solution simple, car le principe même d’une base partagée c’est que vous êtes impactés par l’activité des autres sites sur cette même base de donnée.  Donc si certains sites ont un traffic monstre ou mal configuré, alors les performances de votre site sont impactées.

Le Support d’OVH m’a proposé de prendre la version “Cloud SSD” mais mes configs ne seraient pas migrées automatiquement et je devrais reconfigurer manuellement les sites webs.

 


La goutte de trop : le partage de l’IP externe

Quand j’ai souscrit à l’offre mutualisé d’OVH, j’ai cru que mon hébergement était partagé avec une dizaine d’autres clients, de la même manière qu’une rue est partagé par plusieurs maisons. Au hasard d’un énième test pour améliorer les performances j’ai utilisé l’outil suivant https://www.yougetsignal.com/tools/web-sites-on-web-server/ . En indiquant votre nom de domaine vous avez la liste de tous les noms de domaine qui sont hébergés sur cette même IP publique et probablement sur le même serveur.

Je vous invite à faire le test de votre coté, de mon côté j’ai appris que je partageais l’hébergement avec plus de 1000 autres sites, dont certains au nom plus que douteux. J’imagine que cela doit impacter la réputation SEO si d’autres sites hébergées sur la même IP publique ont des activités douteuses. Mon image de rue partagé par plusieurs maisons et rapidement devenue une seule rue partagé par un énorme complexe de plus de 1000 appartements. Je vous invite à faire le test pour votre site.

ovh mutualisé voisinage

 

 


Améliorer les performances de ConseilGeant.fr

Au-delà du constat fait, mon objectif était d’améliorer les performances. j’ai donc effectué les optimisations WordPress suivantes dans l’espoir de régler le problème de chargement de page: 

  • Compressions des Images (avec l’addon Smush) pour réduire la taille des chargements
  • Mise à jour de la version de PHP dans le manager d’OVH(hébergement > Configuration > PHP > … > Modifier la configuration)
  • Optimisation du thème et mise à jour de WordPress
  • Analyse de la vitesse de chargement avec des outils externe pour identifier les addons qui ralentissent la navigation

Cela m’a permis d’améliorer un peu la vitesse mais en aucun cas de résoudre le problème de connexion à la base de données partagée sur OVH. Les performances étaient toujours désastreuses et je ne savais pas quoi faire. J’avais identifié que le problème venait de la base de données, et que la solution idéale était de partir sur une BDD privée hébergée sur des disques SSDs pour ne plus avoir le moindre problème. Mais comment faire ?

 


La solution : Un serveur perso chez Scaleway

Mon cousin qui gère boutique-lol.com m’a parlé de l’hébergement chez Scaleway qui permet de louer des ressources performantes à la carte et à un prix tout à fait raisonnable. L’avantage de Scaleway est qu’il est possible d’upgrader ou de downgrader son instance, c’est à dire son serveur en quelques clics pour l’adapter aux besoins.

Pour 4€ par mois il est possible d’avoir un serveur avec 2 cores, un disque SSD NVMe de 50GB (autant dire un disque qui avance bien) et une bande passante de 200Mbits/s , c’est largement suffisant pour héberger tout ce que j’ai à héberger. En plus Scaleway est une entreprise française, alors je me suis laissé tenter!

Prix Scaleway

 

Attention, sur OVH en prenant un hébergement mutualisé vous n’avez pas à vous occuper de la partie serveur, et c’est génial pour les personnes qui se lancent dans leurs premiers sites en ligne. Sur un hébergement Scaleway , c’est un serveur complet que l’on vous met à disposition et c’est à vous de tout configurer:

Installer Ubuntu, installer la base de donnée, l’accès web php my admin, le serveur ftp, le module wordpress, configurer à la main le pare feu. Autant dire que c’est pas un travail que vous pourrez réaliser en quelques minutes, encore moins si vous n’avez pas l’habitude de le faire ou de manipuler Ubuntu en ligne de commande. En plus au delà de la mise en place des composants initiaux, il faut ensuite réaliser la migration du site WordPress, ce qui est loin d’être une mince affaire. Une fois que vous aurez fait la migration de votre site principal, il faudra aussi migrer les autres sites, et vous devrez faire appel à la technologie VHOST d’Apache pour héberger plusieurs sites sur le même serveur.

En soi ce n’est rien de bien compliqué mais uniquement pour quelqu’un qui a l’habitude de le faire, et pour moi cela représentait plus de temps que ce que je pouvais investir.

 


La stratégie ConseilGéant : Faire appel à Fiverr.com

Pour ceux qui ne connaîtrait pas le site, Fiverr.com est un site de mise en relation pour des prestations digitales à partir de 5 dollars, l’équivalent français est 5euros mais il est moins fréquenté. Il est possible d’utiliser Fiverr pour des centaines de taches : Rédaction d’article, retouche de photos, réalisation d’une vidéo de promotion, d’une infographie,d’avoir plus de followers sur votre compte instagram, … et de trouver quelqu’un avec des compétences pour réaliser une migration de site web !

Fiverr 1

 

Après plusieurs recherches et contacts avec différentes personnes, je me suis décidé à prendre un « GIG » auprès de masoon et faire appel à son expertise dans la migration de site WordPress. Je dois dire que cette personne m’a rendue un énorme service car je n’avais pas le temps de me documenter pour acquérir toutes les compétences nécessaires à cette migration. Je me sentais capable de superviser le projet donc je me suis lancé sur le GIG (comprendre la tache) pour une somme convenue de 50€ pour le premier site Conseilgeant.fr et 10€ par site supplémentaire.

Migration site web ovh mutualisé fiverr

 

J’ai fait confiance à Masoon et je lui ai donné tous les identifiants:

  • Ceux de Scaleway
  • Ceux de mes WordPress
  • Et un dump de la base de donnée OVH mutualisée

Bien sur ce n’est jamais recommandé de donner ses mots de passe mais dans mon cas, je manquais de temps et j’étais vraiment agacé par les performances de chargement. Je le cite dans ce blog parce qu’il à fait un travail remarquable, et en moins de 2 jours tous les sites étaient migrés et fonctionnel. En plus le prix payé est très raisonnable par rapport au temps passé, et surtout par rapport au temps que j’aurais du passé. A savoir que le risque existe et qu’il n’est jamais bien de donner ses identifiants à quelqu’un mais dans ce cas avec plus de 403 évaluations positives je me suis senti rassuré.

La seule action technique de ma part a été de rediriger mes champs A dans le DNS de mes sites OVH et quelques minutes plus tard le trafic était dirigé vers le nouveau site. Les sites sont restés en ligne pendant toute la migration.

Si jamais vous voulez passer par Fiverr pour effectuer une tâche, sachez que vous disposez d’une réduction de 20% en vous inscrivant via ce lien.

 


Qu’en est-il des performances post migration?

C’est le jour et la nuit, Conseilgeant.fr ainsi que les autres sites s’affichent rapidement, sans aucune interruption de chargement. Je sais également que je suis le seul sur le serveur ce qui est très rassurant pour les performances. Cela m’énervait que les pages sur lesquelles j’avais passé du temps ne s’affichait pas correctement, voila qui est réglé !

Si jamais vous êtes dans la même situation et que vous ne disposez pas de toutes les compétences techniques je vous recommande de passer par une personne qui saura vous aider. Au final mon hébergement Scaleway start-1S me revient a 4€ par mois (soit 1 de plus que chez OVH) pour des performances au top et un contrôle total du serveur. Au passage, je me suis même permis le luxe en upgradant mon instance sur un Start- 1M (le niveau au dessus à 8€ par mois) et d’héberger un Masternode ALQO pour ceux qui seraient intéressés par la crypto-monnaie.

 


Amélioration des résultats dans Google

Même si cela reste difficile à évaluer sur du court terme, je pense avoir gagné dans les 30% de visibilité supplémentaire depuis cette migration, et je suis convaincu que cela va continuer à monter. Si c’était à refaire je me relancerai dedans.

Je suis parti de mon hébergement mutualisé OVH
Que pensez-vous de cet article?

(Visited 22 times, 1 visits today)